Tartu Maraton, 17.02.2019

Tartu Maraton, 17.02.2019

Pays Baltes, Tartu Maraton

Le Tartu Maraton appartient aux plus petites courses de la Worldloppet. Un parcours valloné vous attend avec plus de 12 voies de ski de fond.

L'itinéraire

Guide-accompagnateur

Beat Scheuner


15.02 : voyage

Vol de ligne de Zurich Air Baltic pour Riga. Transfert à l'hôtel London à Tartu pour env. 3h30. Repas du soir commun en route.

16.02 : préparation

Découverte du parcours du Tartu Maraton en compagnie de votre guide. Possibilité de tester vos skis.

17.02 : Tartu Maraton

Le parcours de 63 km est très varié. Il traverse des forêts, de grandes plaines et de nombreux lacs gelés. Le terrain est partiellement montagneux sans grande montée ou descente abrupte. Après la course, repas du soir en commun pour terminer cette belle journée.

18.02 : prolongation à Riga

Trajet en bus pour Riga, puis tour de ville et temps libre à disposition. Nuitée à l'hôtel Wellton à Riga.

20.02: retour

Transfert retour pour l'aéroport et vol retour en Suisse


Services

Inclus dans le prix

• Vol

• Taxes d’aéroport et de sécurité Fr. 140.–

• Accompagnement par le guide Kontiki

• Transferts

• 4 nuitées en hôtel de catégorie moyenne avec petit-déjeuner

• Demi-pension à Tartu

• Frais pour un bagage à ski

• 1 bandeau Kontiki

Non inclus dans le prix

• Frais de course

• Assurance SOS

• Compensation CO² pour le vol Fr. 17.–

Dates de départ

Dates de voyage

5 jours de/en Suisse

15.02–19.02 Vendredi–mardi

Vol

• Vol de ligne Air Baltic Zurich–Riga–Zurich

Min. 10 personnes

Notes

Proposition

Notre conseil

Pour les skieurs expérimentés, vous pouvez combiner le Tartu Maraton avec la course Finlandia-hiihto mais également la Vasaloppet.

Remarques

Remarques

Combinaison avec Finlandia-Hiihto et Vasaloppet possible!

Prix & Réservations

Prix ​​validité: 2018/2019

Prix per personne en Fr.
CD 1530.–
CI 1800.–
Frais de course 63 km classique 62 km 31 km
Jusqu'au 07.12 70.– 50.–
08.12–01.02 90.– 60.–
Les personnes seules peuvent partager une chambre double.