16 - 23.07.2022

L'expérience du Spitzberg

Voyage Kontiki du 16 au 23.7.2022. Le navire d'expédition moderne "MV Hondius" est entièrement en mains suisses et nous est réservé en exclusivité.

Faune variée

L'est de l'archipel et la banquise au nord sont la patrie des ours polaires : Rares sont ceux qui reviennent du Svalbard sans avoir vu le roi de l'Arctique. Aussi impressionnantes que soient ces observations, elles ne représentent pas à elles seules à la diversité du Svalbard. En effet, l'archipel est considéré comme un paradis de la faune et de la flore arctiques : 30 espèces d'oiseaux nicheurs, 10 000 rennes sauvages, des renards arctiques, des lagopèdes, différentes espèces de baleines et environ 500 morses font du Svalbard la destination des safaris animaliers nordiques.

Même si on a du mal à le croire, des arbres poussent dans l'Arctique - c'est l'une des quelque 160 espèces de plantes au Svalbard. Les plus actifs peuvent découvrir ces beautés naturelles lors d'excursions et de randonnées guidées à terre.

Environ 2000 personnes vivent dans la ville principale de Longyearbyen. Pour se faire une idée de leur quotidien, il vaut la peine de s'arrêter dans un petit café ou de faire un détour par une épicerie. À Barentsburg, environ 500 Russes vivent de l'extraction du charbon. Ny-Ålesund est une autre colonie qui accueille jusqu'à 100 scientifiques du monde entier. En dehors de ces lieux, il n'y a rien d'autre que la glace, le bruit des glaciers qui vêlent et le cri des mouettes.

Désirée Schlüssel

Conseillère en voyages

Pour Désirée, le Nord a de nombreux aspects fascinants, comme par exemple la nature sauvage de l'Islande et l'impressionnante diversité de ses paysages. Elle adore se balader en motoneige à travers les paysages enneigés de la Laponie finlandaise, puis se détendre dans le sauna d'une maison en rondins, loin de l'agitation. Elle évoque la magie des aurores boréales, une expérience toujours très particulière. Chez Kontiki, elle est heureuse de pouvoir partager sa fascination pour le Nord avec ses clients.

Andreas Minder

Product Manager croisières polaires

Andreas Minder aime la glace et exerce le métier de ses rêves: en tant que Product Manager des croisières polaires, il est responsable des voyages exceptionnels en Arctique et en Antarctique. Plus il est proche des pôles, mieux c'est. Il part à la rencontre des ours polaires - les rois de l'Arctique - dans leur environnement naturel. Il se souvient tout particulièrement de la rencontre unique avec deux mères ours polaires et leurs deux oursons au milieu des glaces du Spitzberg - directement devant le bateau d'expédition.

Joëlle Tornare

Experte en voyages

Le Nord a toujours été une grande passion pour Joëlle Tornare. Chaque voyage dans ces contrées lui apporte toujours les mêmes émotions. Les grandes étendues sauvages et les paysages maritimes mêlant mer, îlots, rochers et forêts la fascinent. Bien que son cœur reste plus particulièrement lié à la Suède, elle apprécie profondément chacune des régions du Grand Nord et garde de merveilleux souvenirs de ses escapades au Groenland, au Spitzberg, en Islande, aux Iles Féroé et en Scandinavie. C'est pour elle un vrai plaisir de partager ses connaissances et sa passion avec vous.


Samedi, 16.7.2022

Arrivée au pays des ours blancs

Décollage ponctuel de Zurich. Notre vol pour Longyearbyen a été agréable et nous avons pu admirer à notre arrivée les magnifiques paysages du Spitzberg à la lumière du soleil de minuit. Notre expédition a commencé déjà à notre arrivée au port puisque notre embarquement sur le MV Hondius s'est faite en zodiac. L'atmosphère à bord est très bonne et tout le monde se réjouit déjà beaucoup des jours passionnants qui nous attendent.


Dimanche, 17.7.2022

Première renconte avec les ours blancs

Après une nuit quelque peu agitée, nous étions loin de nous imaginer que cette journée serait celle de tous les superlatifs. La première surprise est arrivée déjà juste après le petit-déjeuner. Au lieu d'un briefing et de la présentation de l'équipe d'expédition, nous nous sommes tous précipités sur le pont pour y observer notre premier ours polaire. Nous avons également pu contempler les époustouflants paysages du Lilliehöökbreen sous un soleil éblouissant. Et voilà que nos amis les ours ont à nouveau chamboulé tout notre programme, et ce pour notre plus grand bonheur. Au lieu de nous rendre directement à Ny Alesund, nos zodiacs ont fait un détour pour nous approcher de tout près d'une mère ours et de son petit. Nous avons pu prendre le temps de les regarder un bon moment, sans oublier des phoques curieux qui nous ont rendu visite. Nous avons ensuite pu nous promener à Ny Alesund, le village le plus septentrional au monde, et y rencontrer quelques indigènes : des rennes du Spitzberg. Nous terminons cette journée incroyable avec des souvenirs impérissables et sommes curieux de voir ce que ce voyage exceptionnel nous réserve encore.


Lundi 18.7.2022

Glacier de Monaco

Cette journée aussi a commencé de la plus belle des manières avec un soleil radieux et un magnifique ciel bleu. Pendant le petit-déjeuner, notre navire a atteint le majestueux glacier de Monaco. Lors d'une longue sortie en zodiac, nous avons pu approcher de plus près l'imposant front glaciaire et assister au spectacle fascinant de pans de glace s'effondrant dans la mer dans un grand fracas. De nombreuses espèces d'oiseaux ainsi qu'un phoque barbu ont accompagné cette excursion unique. Dans l'après-midi, nous avons eu l'occasion pour la première fois de découvrir la flore variée de la toundra lors d'une randonnée dans les hauteurs autour de la cabane de trappeurs de Texas Bar. Afin de profiter encore un peu des conditions météorologiques exceptionnelles, le personnel de bord a organisé pour nous un barbecue sur le pont du navire. Un autre jour au paradis se termine...


Mardi, 19.7.2022

Guillemots de Brünnich à Alkefjellet

Après 4 jours similaires, nous avons fini par nous habituer à ce que le roi de l'Arctique vienne contrecarrer nos plans. Et ce matin, ce n'est pas un mais quatre ours qui se sont retrouvés à proximité de notre lieu de débarquement prévu. Au lieu de notre sortie à terre, nous avons pu les observer en toute sécurité depuis le pont du navire. L'après-midi, une autre expérience totalement époustouflante nous attendait : Alkefjellet. Les zodiacs nous ont fait longer la plus grande falaise à oiseaux du Spitzberg. Sur ces parois imposantes nichent pas moins de 60'000 couples de guillemots de Brünnich que nous avons pu admirer de tout près. En fin d'excursion, deux invités inattendus nous ont rejoints au pied des falaises : des renards polaires. Fascinés, nous avons pu observer leur évolution au milieu des volées d'oiseaux. Après le repas du soir, le navire a mis le cap sur le Nord pour nous permettre d'observer un des derniers animaux qui manquait à notre tableau : le morse. Nous avons pu apercevoir les premiers spécimens nager à proximité du bateau, puis nous sommes arrêtés vers l'île de Moffen, où une colonie entière nous attendait. Dans la soirée, notre périple a repris plein nord dans l'espoir de nous emmener vers la banquise.


Mercredi, 20.07.2022

Le Paradis Blanc

Notre périple du jour nous a emmenés loin vers le Nord, jusqu'au 81°50' Nord, au pays de la banquise et sur les traces de nombre d'explorateurs polaires avant nous. Durant cette journée particulière, nous avons passé beaucoup de temps à explorer la banquise à la recherche de phoques, morses, baleines et ours blancs. Nous avons découvert que dans cette immensité blanche, la tâche n'avait rien d'évident. Nos efforts ont toutefois porté leurs fruits avec la rencontre d'un phoque barbu étendu sur la banquise et différents phoques nageant entre les plaques de glace. Et nous voilà maintenant en chemin vers le Sud.


Jeudi, 21.07.2022

Baie de la Madeleine

Ce matin, nous nous sommes réveillés dans la magnifique baie de la Madeleine. L'équipe d'expédition nous a réservés quelques surprises pour la journée. Tout d'abord, nous sommes partis en zodiac voir des phoques qui se reposaient béatement sur la plage. Nous avons pu les approcher de tout près et avons même eu la chance de pouvoir observer une mère allaitant son petit. Par la suite, les zodiacs nous ont emmenés contempler le front glaciaire bleuté du glacier de Waggonway. Dans l'après-midi, nous nous sommes rendus cette fois vers le glacier de Gullybukta. Cela a été l'occasion de nous approcher d'une colonie de morses qui se prélassaient sur la plage de sable. Un vrai spectacle pour les yeux et le nez. Avant le repas du soir, tous les passagers ont eu l'occasion de participer à une vente aux enchères organisée par Kontiki et Oceanwide en faveur de la fondation Clean Up Svalbard. Notre navire prend gentiment la direction de l'Isfjord.


Vendredi, 22.7.2022

Isfjord

Aujourd'hui, nous avons repris les mêmes habitudes qu'en début de voyage. En effet, ce matin, un ours est venu une fois de plus chambouler notre programme. En lieu et place de notre randonnée à terre, les zodiacs nous ont rapprochés de l'ours blanc qui somnolait près de la plage. Cela a été l'occasion de découvrir également des rennes, phoques ainsi que diverses espèces d'oiseaux. L'après-midi, l'équipe d'expédition nous a réservé une dernière sortie à terre mémorable dans la magnifique région d'Alkhornet. Nous avons pu nous promener librement dans une zone sécurisée de toute beauté et observer des couples de rennes et leurs petits qui déambulaient tranquillement dans la toundra sans se laisser troubler par notre présence. Nous avons également pu contempler une végétation étonnamment foisonnante ainsi que nombre d'oiseaux nichant sur l'imposante falaise. En soirée, il a déjà été temps pour nous de prendre congé de tout l'équipage de notre navire.


Samedi, 23.7.2022

Retour à la civilisation

Notre voyage au Spitzberg arrive gentiment à son terme. Ce matin, nous avons pris congé de notre incroyable équipe d'expédition et du navire qui a fini par devenir notre chez nous le temps d'une croisière. Le bus nous a déposés dans la petite ville de Longyearbyen que nous avons pu découvrir à notre guise. Nous avons pu faire un peu de shopping, découvrir l'intéressant musée du Svalbard ou nous arrêter dans l'étonnant Husky-Café. Il a également été possible de longer le fjord jusqu'au fameux panneau „Attention Ours“ avec l'observation en chemin de nombreuses espèces d'oiseaux, dont des canards eider et des colonies entières de bernaches nonnettes. Rapidement, il a déjà été l'heure de rejoindre l'aéroport de Longyearbyen pour la dernière partie de notre voyage. Nous rentrons avec des souvenirs impérissables riches de nombreuses rencontres avec une faune et une flore incroyable et des compagnons de voyage exceptionnels.

Accepter

Nous utilisons des Cookies sur notre site internet. Vous consentez à l'utilisation de ces Cookies lors de votre navigation sur le site. Pour plus de détails, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

nach oben